Comment installer une résistance sur un circuit imprimé ?

Comment installer une résistance sur un circuit imprimé ?

L'application de résistances sur un circuit imprimé (PCB) est un aspect important de la conception des circuits. Une résistance est un composant utilisé pour limiter le flux de courant. Sa fonction principale est de convertir l'énergie électrique en énergie thermique et de contrôler la tension et le courant dans le circuit en bloquant le flux de courant. Le choix des bonnes résistances sur un circuit imprimé peut avoir un impact critique sur les performances et la fonctionnalité du circuit.

Table des matières
    Ajouter un en-tête pour commencer à générer la table des matières

    1. Types de résistances sur le circuit imprimé

    Résistances pour circuits imprimés
    Résistances pour circuits imprimés

    Dans la conception des circuits imprimés, il existe de nombreux types de résistances. Les plus courantes sont les résistances à film métallique, les résistances à film de carbone, les résistances à film mince, les résistances de puissance, etc. Chaque résistance possède des propriétés et des caractéristiques différentes et peut être sélectionnée en fonction de besoins spécifiques.

    1. Résistance à film métallique : La résistance à film métallique est une résistance formée par le dépôt d'un film métallique sur un substrat céramique. Elle présente une valeur de résistance stable, un faible coefficient de température et un faible niveau de bruit. Les résistances à film métallique conviennent aux applications générales de faible puissance, y compris les appareils mobiles, l'électronique grand public et les équipements de communication.

    2. Résistance à film de carbone : Une résistance à film de carbone est une résistance formée par le dépôt d'un film de carbone sur un substrat céramique. Sa valeur de résistance est plus élevée que celle de la résistance à film métallique, et son coefficient de température est également plus important. Les résistances à film de carbone conviennent aux applications qui ne nécessitent pas de valeurs de résistance élevées, telles que les circuits de commutation, les circuits de traitement des signaux, etc.

    3. Résistance à couche mince : La résistance à couche mince est une résistance formée par le dépôt d'une couche mince sur un substrat métallique. Les résistances à couche mince ont des valeurs de résistance plus élevées et des dimensions plus petites, ce qui les rend adaptées aux applications exigeant une précision et une stabilité élevées, telles que les instruments de mesure de précision et les équipements médicaux.

    4. Résistance de puissance : Une résistance de puissance est un type de résistance utilisé pour supporter une puissance plus élevée. Elle est généralement de grande taille et très résistante et convient aux applications nécessitant un traitement de grande puissance, telles que les systèmes d'alimentation, les entraînements de moteurs et les amplificateurs de grande puissance.

    2. Sélection et application des résistances

    Lors du choix d'une résistance, plusieurs facteurs doivent être pris en compte :

    1. Valeur de la résistance : La valeur de résistance est le paramètre de base de la résistance, qui joue un rôle dans la limitation du flux de courant dans le circuit. La valeur de résistance appropriée peut être sélectionnée en fonction des différentes exigences de l'application. L'unité couramment utilisée est l'ohm (Ohm).

    2. Puissance nominale : La puissance d'une résistance correspond à la puissance maximale qu'elle peut supporter. La valeur de la puissance détermine si la résistance peut répondre à la demande de puissance du circuit. Une puissance excessive peut entraîner une surchauffe de la résistance et l'endommager.

    3. Tolérance : La précision d'une résistance correspond à la différence entre la valeur de la résistance et la valeur nominale de la résistance. En fonction des besoins spécifiques, il est possible de sélectionner des résistances avec différentes précisions. Les précisions les plus courantes sont ±1%, ±5%, etc.

    4. Coefficient de température : Le coefficient de température reflète la variation de la valeur de la résistance en fonction de la température. Pour les applications sensibles à la température, il convient de choisir des résistances ayant des coefficients de température plus faibles afin de garantir la stabilité des performances du circuit.

    5. Taille : L'espace sur le circuit imprimé étant généralement limité, il est nécessaire de choisir une résistance de taille appropriée. Les petites résistances permettent de gagner de la place et d'améliorer la présentation générale.

    En fonction des facteurs susmentionnés, différents types de résistances peuvent être appliqués à différents endroits du circuit imprimé. Par exemple, les résistances à film métallique et les résistances à film de carbone conviennent aux circuits généraux, les résistances à film mince conviennent aux instruments de mesure de précision et les résistances de puissance conviennent aux circuits nécessitant un traitement de puissance élevé. Lors de la conception, des facteurs tels que la disposition, la méthode de connexion et la sécurité du circuit des résistances doivent également être pris en compte.

    3. Installation et soudure des résistances

    Soudure de résistances
    Soudure de résistances

    L'installation et le soudage des résistances constituent une étape critique du processus de fabrication des circuits imprimés. Afin de garantir une installation correcte de la résistance et une bonne qualité de soudure, les points suivants doivent être pris en compte :

    1. Position d'installation : La résistance doit être installée correctement sur la carte de circuit imprimé, conformément aux exigences de la conception du circuit, afin d'éviter un mauvais alignement ou une mauvaise installation.

    2. Méthode de soudage : Les méthodes de soudage couramment utilisées comprennent la technologie de montage en surface (SMT) et la technologie des trous traversants (THT). Le choix de la méthode de soudage appropriée dépend des exigences du circuit et du composant électronique.

    3. Procédé de soudage : Le processus de soudage doit être adapté au type et à la taille de la résistance. Le processus de soudage spécifique comprend la température de soudage, le temps de soudage et le débit de soudage.

    4. Équipement de soudage : Pour garantir la qualité et l'efficacité du soudage, il convient de choisir le matériel et les outils de soudage appropriés.

    4. Dépannage et entretien des résistances

    Lors de l'utilisation de résistances sur un circuit imprimé, certains défauts ou problèmes peuvent survenir et nécessiter un dépannage et une maintenance. Les problèmes les plus courants sont les valeurs de résistance erronées, les problèmes de soudure, les températures excessives, etc.

    1. Défaut de valeur de la résistance : Si la valeur de la résistance s'écarte de sa valeur nominale, cela peut entraîner une dégradation des performances du circuit ou un fonctionnement anormal. Vous pouvez utiliser des outils tels qu'un multimètre pour effectuer des tests. Si la valeur de la résistance est très différente de la valeur nominale, il peut être nécessaire de remplacer la résistance défectueuse.

    2. Problèmes de soudage : Une mauvaise soudure peut entraîner des problèmes de connexion entre la résistance et le circuit imprimé, ou des problèmes de soudure à froid au niveau des joints de soudure. Une soudure insuffisante affectera la fiabilité et la stabilité du circuit et nécessitera une réparation rapide.

    3. La température est trop élevée : Si la résistance fonctionne dans une plage de température dépassant sa température admissible pendant une longue période, elle risque d'être brûlée ou endommagée. Dans ce cas, la conception du circuit doit être ajustée de manière appropriée ou des mesures de dissipation de la chaleur doivent être ajoutées pour assurer le fonctionnement normal de la résistance.

    5. Conclusion

    L'application de résistances aux circuits imprimés fait partie intégrante de la conception des circuits. En sélectionnant le type de résistance approprié et en déterminant la valeur de résistance, la puissance, la précision et le coefficient de température adéquats, il est possible de répondre aux besoins des différents scénarios d'application. Lors de l'installation et du soudage des résistances, il convient de respecter les normes et spécifications pertinentes afin de garantir la qualité et la fiabilité du circuit. En cas de défaillance ou de problème, il convient de procéder à un dépannage et à une maintenance en temps utile. L'application de résistances sur les circuits imprimés est une partie importante et complexe de la conception des circuits. Différents facteurs doivent être pris en compte de manière exhaustive afin d'obtenir la meilleure adéquation entre la fonction et les performances du circuit.

    FAQ - à propos du PCB

    La résistance du circuit imprimé est un dispositif qui convertit l'énergie électrique en chaleur. Elle possède deux bornes, dont l'une est reliée au côté positif du circuit et l'autre à la terre. Lorsque vous appliquez une tension à ses bornes, le courant circule à travers elle et provoque la production d'une certaine quantité de chaleur proportionnelle à la différence de tension.
    Le but de l'utilisation d'une résistance pour circuit imprimé est principalement de limiter le flux de courant en dissipant sa chaleur à travers sa valeur résistive plutôt que de la laisser aller directement dans le chauffage de vos composants ou de les endommager par surchauffe.

    Le paramètre le plus important à prendre en compte lors de la sélection d'une résistance PCB appropriée est la puissance nominale (Watts) et la tolérance (pourcentage).
    Une résistance de faible puissance a un coefficient de température de résistance plus faible qu'une résistance de puissance supérieure. Cela signifie qu'elle dissipe moins de chaleur et qu'elle est donc plus stable à haute température.
    Pour sélectionner une résistance PCB appropriée, vous devez connaître les paramètres suivants :
    La puissance nominale (Watts) et la tolérance (pourcentage).
    Le coefficient de température de la résistance.
    Plage de tension de fonctionnement.

    Les résistances ont des codes à trois ou quatre chiffres qui identifient la résistance et la tolérance de la résistance. Cette méthode de marquage des résistances s'appelle le code de résistance PCB.
    Les codes à trois chiffres se composent de trois chiffres, le premier indiquant la valeur de la résistance en ohms, et le second indiquant la tolérance.
    Les codes à quatre chiffres se composent de quatre chiffres - un pour chaque chiffre du code à trois chiffres. Les deux premiers chiffres sont toujours zéro - ils indiquent que cette résistance n'a aucune tolérance ou spécification. Les deux derniers chiffres sont toujours égaux à un - ils indiquent que cette résistance a une spécification comprise entre 1% et 10%.

    Postes connexes

    Postes connexes

    Carte d'impédance PCB - Tout ce qu'il faut savoir

    Carte d'impédance PCB - Tout ce qu'il faut savoir

    Les cartes d'impédance pour circuits imprimés constituent l'épine dorsale des systèmes électroniques de haute performance, où l'intégrité du signal règne en maître. Ces cartes de circuits imprimés spécialisées sont méticuleusement conçues et fabriquées ...
    Déballage de l'assemblage de circuits imprimés SMT - Technologie de montage en surface

    Déballage de l'assemblage de circuits imprimés SMT - Technologie de montage en surface

    Cet article démystifie ce qui définit les processus d'assemblage de circuits imprimés SMT, les machines, les structures de coûts, les avantages par rapport à leurs prédécesseurs et les stratégies de sélection des partenaires de fabrication.
    Comparaison entre la fabrication conventionnelle de circuits imprimés et le prototypage rapide de circuits imprimés - une comparaison détaillée

    Comparaison entre la fabrication conventionnelle de circuits imprimés et le prototypage rapide de circuits imprimés - une comparaison détaillée

    Dans le paysage en constante évolution de l'électronique, la création de cartes de circuits imprimés (PCB) est un aspect essentiel du développement des produits. Qu'il s'agisse de produits de consommation ...
    IBE Electronics vous donne rendez-vous au CES (Consumer Electronics Show) 2024

    IBE Electronics vous donne rendez-vous au CES (Consumer Electronics Show) 2024

    En tant qu'un des fabricants ODM/OEM mondiaux avec une base de fabrication de masse, IBE vous invite à visiter notre stand 2012&2014 et notre stand 2929 le ...
    Circuit numérique et circuit analogique - Les contrastes de l'électronique

    Circuit numérique et circuit analogique - Les contrastes de l'électronique

    Dans le domaine de l'électronique, les circuits servent de blocs de construction fondamentaux, permettant la fonctionnalité d'innombrables appareils. Deux catégories principales de circuits - numériques et analogiques - ...
    Demander un devis

    Laissez un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    fr_FRFrench
    Défilement vers le haut